Position spatiale des jours et mois chez un synesthète




Il n'est pas rare que la synesthésie graphème couleur s'accompagne de diverses manifestations dont une, fréquemment rencontrée, consiste à "voir" certains systèmes de mesure comme l'heure, la semaine, en trois dimensions. Tandis que midi se trouverait tout près, 22h serait par exemple éloigné. Certains synesthètes disposent alors d'un "schéma" interne de ces systèmes de mesure selon un agencement tridimensionnel, des couleurs, des sensations spécifiques...


Témoignage de Myr

Les jours de la semaine et les mois ont aussi des couleurs, et sont disposés dans l'espace, dessinant chacun un circuit de forme donnée, que je ne cesse d'arpenter...

Je me situe toujours quelque part sur le circuit de l'année, sans cependant me voir moi même. Exemple: nous sommes en octobre, donc je "sais" ou je "vois" le mois de novembre au-dessus de moi, et si l'on me parle d'une échéance en février, je la "vois" en face de moi, un peu plus haut. Ce circuit est positionné comme sur le dessin, c'est-à-dire que j'ai vraiment l'impression que les mois d'automne (septembre à décembre) sont en avant et épais, tandis que le printemps est en arrière et plus fin. Ces positions des saisons (avant et arrière) sont immuables, donc elles ne varient pas en fonction de mes déplacements, ce qui est assez bizarre, mais bon... Enfin, les mois ont des couleurs, comme sur le dessin.

Pour les semaines, et bien je commence le lundi matin dans le rouge..., puis vient mardi, que je visualise comme sur le dessin à sa gauche, puis le mercredi, etc. Aujourd'hui, nous somme mercredi soir. Si je pense à demain, jeudi, je vois une zone vert foncée, avec le matin en haut, et le reste de la journée en bas. Idem pour vendredi, en bleu. Si je pense à ma journée de lundi, je la vois en rouge, avec le matin en haut également, et le soir en bas. Pour le samedi, le matin en bas (et je "sais" qu'il est plus ou moins au niveau du vendredi matin) et le samedi après midi est en haut, mais un peu à droite. Ce n'est pas non plus très facile à décrire... C'est même assez fatigant, chose que j'ai souvent remarqué chez moi lorsqu'il s'agit d'expliciter des manifestations de synesthésie.

Myr - www.sebasol.ch